Processus d’admission

POLITIQUE D’ADMISSION

L’école peut admettre toute personne en tant que membre, quel que soit son âge à partir de 3 ans, à condition de remplir les conditions suivantes :

  • Cette personne ou sa famille sont en mesure de régler les frais de scolarité

  • Elle a la volonté d’intégrer cette école et de respecter son règlement intérieur

  • Elle est en capacité de répondre seule (hors aménagements particuliers liés à sa santé) à ses besoins physiologiques : aller aux toilettes, manger…

  • Elle est en capacité de comprendre les règles et d’assumer les conséquences de ses actes (hors aménagements particuliers liés à sa santé).

La Commission Admissions se réserve le droit de préciser des critères plus restrictifs afin d’équilibrer davantage la communauté :

  • Âge

  • Sexe

  • Facilité à respecter les règles de la vie collective

PROCESSUS D’ADMISSION

Le processus d’admission comporte 4 étapes :

1. Un entretien d’admission est organisé avec les 2 parents et l’enfant ayant signalé son intérêt.

2. Le candidat fait une période d’essai de deux semaines consécutives.

3. La période d’essai est validée

4. La famille remplit le dossier d’inscription et paie les frais de scolarité

L’entretien d’admission

  • Les deux parents (ou responsables légaux) doivent être présents, sauf empêchement majeur.

  • Un autre entretien peut être organisé si nécessaire.

Les objectifs de l’entretien sont de présenter et s’assurer de la compréhension de la philosophie de l’école (il ne s’agit pas de convaincre la famille mais d’expliquer au mieux ce qu’on fait).

Seront notamment mentionnés les points suivants :

  • l’auto-éducation : chaque membre est responsable de choisir ce qu’il fait et apprend ; les facilitateurs ne cherchent à orienter ou contraindre les enfants en aucune manière.

  • le fonctionnement démocratique (Conseil d’École, Conseil de Justice)

  • les responsabilités fondamentales (volonté d’être à l’école, assiduité et ponctualité, tâches de ménage, rotation au Conseil de Justice, capacité d’être tenu responsable de ses actes à 100%, respect du préambule du recueil de règles internes, respect des sanctions, possibilité d’être suspendu temporairement ou définitivement en cas d’infraction majeure et répétée au recueil de règles internes…)

.

Objectifs de la période d’essai

  • pour le membre, cette période est l’occasion de rassembler toutes les expériences nécessaires lui permettant de faire le choix éclairé d’intégrer ou non l’école.

  • pour l’école, c’est le moment de voir si le nouveau membre va pouvoir faire partie intégrante de la vie de l’école.

La période d’essai n’est pas un temps de réflexion pour les parents. Lorsqu’ils décident d’une période d’essai pour leur enfant, cela signifie qu’ils sont d’accord avec la philosophie de l’école.

En fonction des besoins des enfants, les parents peuvent venir à l’école lors de la période d’essai de leur enfant afin d’assurer la transition. Un projet adapté est réfléchi avec l’enfant, les parents et les facilitateurs.

La période d’essai est invalidée

  • par le candidat : s’il se rend compte qu’il ne souhaite pas continuer avec nous.

  • par le Conseil d’École : s’il vote une proposition d’invalidation à la majorité, venant d’un constat, basé sur des cas traités en Conseil de Justice et des observations de son comportement au quotidien, que le candidat est insuffisamment autonome ou insuffisamment capable d’être tenu responsable de ses actes.

Publicités